Signaler un problème
L'employeur a-t-il respecté un délai de 24 heures pour prévenir le salarié de la rupture de la période d'essai ?