Signaler un problème
La clause de confidentialité ne donne droit à aucune contrepartie financière (Cass. Soc, 15 oct. 2014, n° 13-11524: la clause de discrétion qui ne porte pas atteinte au libre exercice par le salarié d'une activité professionnelle mais se borne à lui imposer la confidentialité des informations détenues par lui concernant la société n'ouvre pas droit à une contrepartie financière).
Mis à jour le 07/02/2019