Signaler un problème
Dans votre cas, le courrier envoyé vous annonçant que vous avez gagné une somme d'argent est considéré comme un contrat. La société ou la personne qui vous l'a envoyé est obligée de vous verser la somme sans quoi il s'agit d'une faute (article 1300 du Code civil).

En effet, peu importe qu'un second courrier vous indique qu'il s'agissait en réalité d'un premier tirage au sort, si le premier courrier ne précisait rien quant au tirage au sort, au hasard ou à l'incertitude du gain, vous pourrez demandez la somme.
Peu importe aussi que le courrier demande le renvoi d'un bon de participation.

Pour cela, faites un courrier recommandée avec accusé réception en réclamant la somme due et en citant l'article 1300 du Code civil ainsi que les jurisprudences mises en sources.
Mis à jour le 24/01/2019

Sources : Article L121-36 du Code de la consommation

Cour de Cassation, Chambre mixte, du 6 septembre 2002, 98-22.981

Cour de cassation, civile, Chambre civile 1, 19 mars 2015, 13-27.414 : l'organisateur d'un jeu publicitaire qui annonce un gain à personne dénommée sans mettre en évidence, à première lecture, l'existence d'un aléa, s'oblige par ce fait purement volontaire, à le délivrer, sans pouvoir subordonner une telle délivrance au renvoi par le destinataire d'un bon de participation.