Signaler un problème
Dans votre cas, il est possible de demander le remboursement des frais avancés. En effet, les juges ne rejettent pas les demandes si vous pouvez prouver que, malgré le fait que vous aussi aviez un intérêt à aider la personne, vous l'avez quand même agit pour l'aider (article 1301-4 du Code civil).
Dans ce cas, le remboursement des dépenses et des dommages se répartit en fonction de votre intérêt dans l'aide que vous avez apporté.

Tout dépendra des circonstances mais sachez que dans le cas où vous ne pouviez pas prouver votre intention d'aider, vous pouvez agir sur la base d'une autre justification légale : l'enrichissement sans cause (article 1301-5 du Code civil).

Pour que l'enrichissement sans cause soit possible, il faut remplir 3 conditions :
  • Le fait que vous vous soyez appauvri par une dépense ou une prestation en nature au profit d'une autre personne
  • Qu'une personne se soit enrichie ou ait économisé grâce à votre appauvrissement
  • Il ne faut aucun contrat ou aucune obligation qui justifie cette enrichissement ou cet appauvrissement

  • Si les conditions sont remplies, la personne qui s'est enrichie devra indemniser la personne appauvrie. L'indemnité sera la somme la plus faible entre le montant des dépenses et le montant de l'enrichissement (article 1303 du Code civil).
    Mis à jour le 24/01/2019