Signaler un problème
Dans votre cas, la victime risque de ne recevoir qu'une indemnisation limitée ou au moins diminuée car elle est en partie responsable du dommage.
Sans son comportement ou sa faute, ce dommage ne se serait peut-être pas produit ou du moins pas de manière aussi grave.

ATTENTION : tout dépend des cas et des circonstances et les experts médicaux puis les juges pourront décider plus précisément qui dans votre cas est responsable et la part de responsabilité de chacun afin d'évaluer le montant de l'indemnisation.
Mis à jour le 16/01/2019