Signaler un problème
La personne dans l'officier de police judiciaire tend à établir l'identité peut faire l'objet d'une rétention dans les locaux de police ou de gendarmerie pendant une durée limitée à la recherche de son identité, si cette personne concernée ne souhaite pas prouver son identité ou est dans l'impossibilité de la faire.

Pendant cette période, la personne concernée peut présenter de nouveaux papiers, faire appel à des témoignages, faire prévenir la personne de son choix.

S'il s'agit d'un mineur, le procureur de la république doit être prévenu ainsi que son représentant légal qui doit l'assister dans cette mesure sauf impossibilité.

Des photos, ainsi que les empreintes digitales de la personne peuvent être prises, sous autorisation du juge d'instruction.

Cette vérification d'identité fait l'objet d'un procès verbal.
Mis à jour le 19/01/2019