Signaler un problème
Lorsqu'une personne majeure harcèle une victime de moins de 15 ans est une circonstance aggravante et porte les sanctions à 3 ans de prison et 45 000 euros d'amende (article 222-33-2-2 du Code pénal).

Pour porter plainte, il faut donner son adresse personnelle mais il est possible de protéger cette adresse élisant domicile au cabinet de l'avocat.
Mis à jour le 10/02/2019