Signaler un problème
La destruction, la dégradation ou la détérioration d'un bien est un délit puni de 2 ans d'emprisonnement et de 30 000 euros d'amende (article 322-1 Code pénal).
Mis à jour le 14/01/2019