Signaler un problème
L'extorsion est punie de 20 ans de réclusion criminelle et de 150 000 euros d'amende lorsqu'elle est précédée, accompagnée ou suivie de violences sur autrui ayant entraîné une mutilation ou une infirmité permanente (Article 312-4 du Code pénal).
Mis à jour le 13/01/2019