Alors, moi c’était pour un divorce à consentement mutuel. C’est une amie qui m’a mis en relation avec mon avocate. Je lui ai raconté mon histoire, etc. Elle m’a reçu la première séance, j’ai payé 150e. Elle a pu m’expliquer les différents types de divorces (les délais les coûts) , elle avait préparé différents schémas pour que ce soit plus simple.

Elle m’a beaucoup aidé, elle lui a donné un délai pour quitter l’appartement, elle lui a fait comprendre qu’il avait 30 jours pour quitter l’appartement. Elle lui a bien fait comprendre parce que je lui ai expliqué que mon mari me faisait peur, que j’avais peur de rentrer chez moi, qu’il me harcelait psychologiquement, etc. Donc elle m’a dit de le convaincre de faire un divorce par consentement mutuel, parce qu’un divorce pour faute aurait duré deux ans et je ne pouvais pas vivre sous le même toit que lui pendant deux ans. Et comme, en plus, j’avais un peu d’épargne dont il n’était pas au courant, c’était la meilleure solution.

L’avocate voulait rendre mon divorce le plus simple possible. J’avais des preuves qu’il s’était marié avec moi pour avoir les papiers français.

Ça à duré 1 an.

1 an, c’était long, mais ça aurait pu être plus court. Mon ex-mari refusait de signer les papiers, il a eu ses papiers (nationalité française) grâce à moi et dans le cas d'un divorce avant quatre ans de mariage, il risquait de perdre ses papiers. C’est pour ça qu’il essayait de gagner du temps. Entre-temps, j’ai engagé une juriste pour faire une demande d’annulation de ses papiers. Je ne suis pas allée au bout de la procédure, ça traînait trop, parce qu’on a failli se remettre ensemble.

Rassurez-vous ça ne s’est pas fait, ça aurait été la plus grosse bêtise de ma vie.